L’Aidb aurait coûté 775 milliards au Sénégal au lieu des 407 milliards annoncés

0
93

Contrairement à ce qui a été annoncé par les autorités sur le coût global de l’aéroport International Blaise Diagne (Aibd) dont l’ouverture à la circulation aérienne est prévue ce jeudi, ce joyau risque de coûter cher au contribuable. Selon le journal L’Obs, les Sénégalais devront rembourser cette dette colossale estimée à 775 milliards de nos francs d’ici 2032.

L’Aéroport international Blaise Diagne a coûté au contribuable sénégalais 775 milliards si l’on en croit nos confrères. Selon eux, les 407 milliards annoncés par nos autorités est loin de la réalité car avec le taux d’intérêt de la dette estimé à 8,65%, le Sénégal sera obligé de payer 775 milliards d’ici 2032.

En plus la date d’exigibilité du remboursement de la dette devrait se faire le 07 juin 2018, c’est à dire 7 mois après l’ouverture de l’aéroport.

LAISSEZ UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Entrez votre nom ici